VOS QUESTIONS SUR LES CAPACITÉS D’UN IGUANA

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

L’IGUANA RESISTE-T-IL BIEN AU TEMPS ?

La première inquiétude que l’on peut avoir est que tout ce mécanisme se trouve dans un environnement salé – va-t-il rouiller rapidement ? Le bateau est fabriqué en GRP. Le gros châssis du train d’atterrissage est en aluminium de qualité marine 5083 pour les applications qui nécessitent une résistance à la corrosion exceptionnelle dans des environnements hostiles. Le 5083 est l’alliage d’aluminium non traitable à chaud le plus solide, il conserve sa résistance même après soudage et est recouvert d’une peinture époxy protectrice. Enfin, les roulements, les béliers et toutes les autres pièces métalliques sont en acier inoxydable 316, la norme la plus élevée pour une utilisation marine.

QUELLES SONT LES CAPACITÉS D’UN IGUANA?

Leurs capacités sont remarquables. Avec une longue et large chenille en caoutchouc, la capacité terrestre est équivalente à celle d’un humain de 80 kg. Il résiste mieux à la boue très molle qu’un humain debout et 16 fois plus qu’un véhicule 4×4. Même chose pour les galets. De plus, le caoutchouc est anti-dérapant, donc même avec des algues dessus, le système de mobilité fonctionne parfaitement. Le bateau ayant une hauteur de 1,2m avec les chenilles déployées, les vagues de cette taille passent en dessous. Pour de nombreux bateaux, la terre est un danger, pour un Iguana, c’est un abri. On peut se demander si le bateau est assez solide pour résister dans les vagues lors de l’atterrissage. Le train d’atterrissage est conçu pour supporter jusqu’à 16 tonnes de charge, il peut donc supporter de forts impacts. Il a été testé et résiste à une chute de 2 m de hauteur. L’atterrissage est très doux, il suffit de suivre les vagues et d’enclencher le système au moment de l’atterrissage.

QUELLES PENTES GRAVISSENT-ILS ? 

En regardant de l’extérieur, le bateau peut paraître déséquilibré, mais le centre de gravité est en réalité parfaitement positionné. L’avant du bateau est très léger, par rapport à l’arrière qui porte les moteurs, le réservoir et le système de mobilité. Le bateau a été testé avec plus de 11 personnes à l’avant et l’équilibre est toujours parfait. Un autre élément important pour l’équilibre est que le centre de gravité n’est qu’à 1,3 m du sol avec une largeur de 2,2 m entre les bras du bateau, il est équilibré comme une voiture de sport. Tous ces éléments font que l’Iguana est capable de grimper en toute sécurité des angles de 40%.

SONT-ILS PERFORMANTS EN MER?

On pourrait penser qu’il est lourd et que le système de mobilité compromet les performances du bateau. Cependant, Antoine Brugidou, le fondateur d’Iguana, et Antoine Fritsch, le designer, ont imaginé un concept simple mais très efficace. Le système de mobilité prend la forme de la coque, de sorte que lorsqu’il est replié, il s’intègre parfaitement aux lignes de la coque, tout comme les systèmes utilisés en aviation. La performance est même supérieure à la moyenne de l’industrie.

articles liés

LA SNSM DÉCOUVRE IGUANA PRO

Les bateaux Iguana sont adaptés à l’utilisation des premiers secours. En attendant l’IG PRO RESCUE qui sera construit pour les opérations de sauvetage, la SNSM a visité le site de production et a découvert le système de mobilité Iguana. L’occasion pour ces professionnels du sauvetage

IGUANA PRO À EURONAVAL 2021

Iguana Pro a participé au principal salon mondial de la défense navale pour l’édition 2020 en ligne. La technologie révolutionnaire du système de mobilité Iguana a été présentée à des organisations du monde entier. Iguana Pro est désormais une référence pour les bateaux amphibies et

VOS QUESTIONS SUR LES CAPACITÉS D’UN IGUANA

L’IGUANA RESISTE-T-IL BIEN AU TEMPS ? La première inquiétude que l’on peut avoir est que tout ce mécanisme se trouve dans un environnement salé – va-t-il rouiller rapidement ? Le bateau est fabriqué en GRP. Le gros châssis du train d’atterrissage est en aluminium de